Syntec présente le ‘Baromètre des Villes Numériques’ lors de ‘5 Plus City’

SyntecNumerique logoLe Syntec Numérique publie prochainement son premier baromètre des villes numériques avec pour ambition de donner une vision globale de l’avancement de cette thématique en France et de permettre à chacune des villes qui a participé de pouvoir s’évaluer par rapport à ses consœurs.

Outils de restituton du baromètre Syntec Numérique(source : Syntec Numérique)

Outils de restituton du baromètre Syntec Numérique
(source : Syntec Numérique)

Cet outil d’évaluation vise à devenir un rendez-vous régulier pour prendre en compte la dynamique des territoires.
Il s’appuie sur des entretiens réalisés avec des élus et des cadres administratifs des villes qui bénéficieront ensuite d’un retour personnalisé pour leur ville.
les différentes fonctions de la ville numérique sont abordées, comme le smartgrid, les transports, la e-administration, les services aux citoyens…

Les premiers résultats du baromètre seront dévoilés la semaine prochaine lors de 5 Plus City à Issy-les-Moulineaux le 21 mars à 10:30.

Rejoignez-nous sur 5 Plus City pour découvrir ce baromètre des villes numériques !

Pour vous inscrire :  http://www.5plusforum.com

Publicités

Après le MIPIM, faites-vous une place au soleil à ‘5 Plus City’ Issy-les-Moulineaux les 20 et 21 mars !

Mipim 2013(source : MIPIM)

Mipim 2013
(source : MIPIM)

Grand soleil sur la Croisette à Cannes pour accueillir le MIPIM, un concours de beauté planétaire entre collectivités pour séduire les investisseurs et les amener à développer des programmes de construction sur les zones à aménager. Un évènement à part auquel Cisco est associé en tant que partenaire premium.

Les villes françaises sont bien là, autour de Nice Cote d’Azur, du Grand Lyon, de Mulhouse et Strasbourg ou de Lille et de la Région Nord Pas de Calais, de la CUB de Bordeaux… Le Grand Ouest est venu groupé (Nantes, Angers, Rennes, Brest, Saint-Nazaire…), comme les communes du Grand Paris, regroupées dans une tente gigantesque. La concurrence sera assurément rude avec les pépites russes et turques, très représentées cette année.

Le numérique est à l’honneur, grâce aux aléas climatiques : comment faire intervenir une personnalité de premier plan lorsque son avion n’a pas pu décoller en raison de la neige ? Vidéo et TelePresence montrent que la voie numérique rend bien des services en tant de crise…
Le numérique gagnerait assurément à être encore plus présent dans cet évènement où l’on prépare les infrastructures de demain à travers ces programmes d’aménagement.

5 Plus City Forum à Issy-les-Mouineaux les 20 et 21 mars

5 Plus City Forum à Issy-les-Mouineaux les 20 et 21 mars

Se projeter dans la ville numérique à vivre dans 5 ans

C’est l’ambition d’un autre évènement 5 Plus City qui se tient à Issy-les-Moulineaux les 20 et 21 mars 2013.  Les personalités de renom qui animeront les débats veulent évoquer ce coté usage de la ville numérique.

5 plus City sera l’occasion pour le Syntec Numérique de présenter son « barométre des villes numériques » pour lequel de nombreuses villes françaises ont été interrogées.

Alors sans hésitation, retrouvons-nous à 5 Plus City !

Issy-les-Moulineaux, une cité smart et IP-ère collaborative !

ILM LogoLa ville d’Issy-les-Moulineaux est connue pour son engagement en faveur des technologies de l’information et est devenue depuis des années le point d’ancrage en France des leaders dans le domaine du numérique, à l’image de Cisco.

Paul Subrini, 1er adjoint à Issy-les-Moulineaux

Paul Subrini, 1er adjoint à Issy-les-Moulineaux

Issy-les-Moulineaux c’est aussi l’un des maillons d’une intercommunalité Grand Paris Seine Ouest en développement et placée au cœur d’un Grand Paris. Les relations internationales et l’échange de bonnes pratiques avec des homologues étrangères est une caractéristique de cette ville, tout comme un urbanisme de qualité alliant des infrastructures de mobilité performantes (ex : le pôle multimodal Val-de-Seine avec les liaisons de tramway vers Paris et La Défense, le RER C, de nombreuses lignes de bus, les Velib’ et les Autolib’…) et une nouvelle approche du résidentiel (projet IssyGrid) et des services à la population. Récemment, la ville a ouvert sa plateforme OpenData avec 53 jeux de données.

Le dynamisme de la ville et de l’agglomération Grand Paris Seine Ouest ne seraient permis sans une efficience des services territoriaux, l’une des fondations de la ville numérique.

Paul Subrini, vice-président du Conseil Général en charge des nouvelles technologies, de
l’évaluation des politiques publiques, de l’environnement numérique des collèges et de l’espace
numérique de travail, et 1er adjoint au Maire d’Issy-les-Moulineaux, a accepté de faire le point sur les deux étapes du projet de modernisation des infrastructures de communications :

Première étape : le déploiement de 1000 postes de téléphonie sur IP, réalisé l’espace de 2 week-ends, avec un Retour sur investissement atteint en deux ans (6 mois de moins que prévus). Le taux de décroché de 93% sur 1,2 millions d’appels entrants est également un bon indicateur. Cela a permis d’améliorer l’expérience des citoyens lorsqu’ils s’adressent à la ville ou à l’intercommunalité. Cette première étape a été menée en collaboration avec notre partenaire SPIE.

Réunion en TelePresence à Issy-les-Moulineaux (Source : Cisco Mag)

Réunion en TelePresence à Issy-les-Moulineaux (Source : Cisco Mag)

Seconde étape : la mise en place de solutions de TelePresence, installées par notre partenaire SCC, qui réduisent les temps de déplacement entre les correspondants des différentes villes de l’agglomération (des distances faibles nécessitent parfois de longues interruptions) et permettent à la ville de rayonner à l’international.

« Aujourd’hui, je peux vous dire que ce qui change tout avec la téléprésence, c’est le mot PRESENCE ! On oublie très vite que la personne n’est pas là, on se sent dans les conditions réelles d’une vraie réunion, on retrouve la même convivialité. Et c’est très simple : il suffit de composer un numéro de téléphone pour être connecté, plus besoin d’une équipe de technicien ! C’est d’ailleurs parce que c’est simple que les gens s’y mettent. »

Une solution ouverte et compatible avec des systèmes tiers  s’imposait : « L’interopérabilité était nécessaire pour permettre de se connecter avec des systèmes parfois différents les villes jumelles au Japon, en Corée ou en Chine. »

Peut-être Issy-les-Moulineaux a-t-elle également eu valeur de test pour le Conseil Général des Hauts de Seine, puisque les mêmes solutions ont été adoptées au Conseil Général des Hauts-de-Seine, avec près de 6000 postes IP et des solutions de TelePresence équivalentes, facilitant ainsi la collaboration entre les acteurs de l’intercommunalité et du département.

Avec ses systèmes de collaboration Cisco, la ville d’Issy-les-Moulineaux s’impose plus que jamais comme une ville IP-ère communicante !

Sur le même sujet :

Découvrez la Fiche référence Client : Issy-les-Moulineaux et la CollaborationArticle sur notre blog Collaboration
Article sur GreenIT : les bonnes pratiques d’Issy-les-Moulineaux