Vive 2013, l’année des réalisations Smart Cities !

2012, année présidentielle, s’est achevée. Avant d’ouvrir une nouvelle page, rappelons-nous quelques bons souvenirs qui ont animé cette année 2012.

Que retiendrez-vous de 2012 ?

Christian ESTROSI et Robert Vassoyan(Source : www.nice.fr)

Christian ESTROSI et Robert Vassoyan
(Source : http://www.nice.fr)

Bien sûr, vous retiendrez les présidentielles, vous vous souviendrez du programme des Investissments d’Avenir, d’Ecocités et peut-être même d’un projet de réforme des collectivités locales où l’on parlait d’élu territorial…

Je me souviens de quelques autres éléments majeurs qui ont marqué notre année Cisco en France :

  •  La signature d’une convention de partenariat avec Christian Estrosi pour le compte de Nice Cote d’Azur, la première « Métropole », à l’occasion d’Innovative City Convention. Elle entérine une collaboration diversifiée basée sur IP comme une ressource fondatrice et partagée. La vision « Internet of Everything » semble se dessiner ici.
  • L’aventure autour du smart working et des télécentres, aux côtés du Cluster Green & Connected Cities, d’IT 77 et d’un nouvel écosystème, avec la Caisse des Dépôts et des partenaires comme Regus, Orange et Nexity. Merci à la ville d’Amsterdam et aux experts locaux d’avoir partagé leurs expériences, et tout particulièrement à Ger Baron et aux pionniers néerlandais de Spaces. Vous avez été près de 150 personnes à nous accompagner en visite d’études en 2012.
  • Le lancement d’une action de formation Cisco Networking Academy avec le Conseil Régional du Nord-Pas-de-Calais et l’Afpa. Former les ressources aux numériques, offrir une vraie chance d’emploi et faciliter le développement des entreprises régionales est un beau projet. L’Afpa a relevé le challenge et se déclare prête à développer des démarches similaires sur d’autres régions.
  • De nombreux évènements et groupes de traval où j’ai eu plaisir à découvrir les problématiques des territoires et la richesse de l’écosystème qui se met en place. Idate Digiworld Summit, Territoires Durables d’Acteurs Publics, Les Interconnectés, le groupe de Réflexions Grand Paris, Nice Innovative City Convention
  • Le lancement par Cisco de « l’Internet of Everything », qui démontre que l’internet n’est pas seulement une ressource technique mais bien une vague de fond qui transforme nos modes de vie.
  • La proposition de Smart Solutions par Cisco, comme Remote Expert for Government Services.

L’année 2013 s’annonce passionnante !

  • Fleur Pellerin annonçait à Lille récemment sa volonté de voir se dessiner prochainement deux ou 3 Smart Villes Françaises qui deviendraient ainsi des démonstrateurs français à taille réelle.
  • L’ampleur de la vague smart cities se renforce, comme le démontrent les études de plus en plus nombreuses sur le sujet, les groupes de travail organisés par de nombreuses instances, la communication des acteurs industriels…
  • Le déploiement de télécentres professionnels va voir le jour dans nos régions et à travers le Grand Paris.
  • De vraies expérimentations débutent, dépassant la validation des possibles technologiques pour replacer l’expérience citoyenne au cœur de la démarche.
  • Les acteurs se structurent, définissant les modalités ou les normes d’interopérabilité nécessaires à la pérennité des investissements dans des périodes contraintes. Soulignons à ce titre les excellents travaux de coordination menés par la CCI de Nice sur le sujet des réseaux d’énergie.
  • Les débats attendus sur l’exposition aux ondes et la définition des modalités de déploiement du très haut débit vont rythmer une partie de 2013

La France, 1 000 fromages et 3 capitales européennes

Notre beau pays compte aussi cette année 3 capitales européennes:

Les spots éclairent nos villes ! Espérons qu’ils fonctionneront à la pleine puissance de leds optimisés par energywise.

Espérons surtout que nous saurons tirer parti de cette position pour démontrer que la culture est à présent souvent numérique, dans sa forme comme dans ses moyens d’accès (la diffusion d’opéra en temps réel dans les salles de cinéma est une vraie innovation !). De même  saura-t-on démontrer que l’écologie moderne gagnerait à s’appuyer sur ces technologies de l’information (plus économes en énergie…)  pour faire tourner notre planète sur de nouveaux modèles visant au mieux-vivre et à la limitation des spasmes quotidiens de la ville engorgée.

2013 vers une smart-city orientée citoyen et usages

L’internet des objets fait sa mutation vers « l’Internet of Everything », comme l’évoque Marie Hattar sur ce post. Les objets communicants fleurissent partout, du compteur smartgrid à la fourchette connectée… Il ne s’agit pas de gadgétiser nos vies : derrière le geek se cachent aussi de véritables chantiers sur la santé alimentaire (fourchette connectée), la vigilance énergétique jusqu’à la qualité du service de maintien à domicile…

L’impact de l’Internet of Everything va changer le regard sur nos vies. Avec lui, nous pourrons préférer le mieux vivre ou le mieux vieillir, à leurs visions technocratiques de maintien-à-domicile ou d’hospitalisation-à-domicile !

Faisons le vœu qu’en 2013, la smart city dépasse le prisme unique de l’efficacité pour donner un nouveau sens à la qualité de vie ressentie par le citoyen (et non prévue pour le citoyen) !

Bonne année et merci !

Cela fait 7 mois que ce blog est lancé.

Je voulais profiter de ce début d’année pour vous remercier de votre fidélité sur ce blog. Egalement vous dire tout le plaisir ressenti lorsque je découvre au cours d’une rencontre un lecteur assidu !
J’ai eu plaisir à partager ici avec vous diverses rencontres ou initiatives entrevues sur ce domaine passionnant de la ville en re-construction numérique.

Nous continuerons avec votre aide à témoigner des réalisations qui se mettent en place pour faire de la France un Smart Pays.

Je vous souhaite une très belle smart année 2013 !

Publicités

Les Villes Intelligentes selon le Commissariat Général au Développement Durable

N°143 de Point de Vue
« Ville Numérique »
Publié par le CGDD

Le Commissariat Général au Développement Durable a publié en septembre un « Point sur les villes intelligentes ».

Le numéro 143 de cette lettre permet à Anne Charreyron-Perchet de rappeler quelques tendances traditionnelles des smart cities :

  • Optimisation des ressources
  • Meilleure gouvernance et pilotage des opérations de la ville.
  • Approche systémique et décloisonnée
  • Services basés sur l’opendata, pour la gouvernance comme pour le service rendu au citoyen.

Le rapport présente aussi la ville intelligente comme un terrain de jeux où des acteurs, actuels et/ou nouveaux, s’organisent autour d’alliances contribuant ainsi à l’émergence de nouveaux  business models.

Dans cette évolution, la ville 2.0 doit veiller à demeurer désirable, pour tous ses utilisateurs.

Néanmoins, le point de vue reste partiel et ne gratte que superficiellement le potentiel du numérique pour une ville en transformation; Les TIC semblent contingentées dans un rôle de vecteur d’efficacité et d’automatisation des fonctions traditionnelles de la ville.

Les TIC peuvent apporter bien davantage à la ville intelligente !
Le numérique révèle des capacités de transformation pour la ville… et pour la ville et son territoire.

Le numérique invite à penser des schémas alternatifs et à concevoir des réponses possiblement plus transformationnelles.
Les exemples sont nombreux où les différentes approches d’efficacité et de transformation sont considérées simultanément, permettant de conjuguer économique,  social et environnemental !
Ainsi les TIC permettent de repenser la relation entre les coeurs d’entreprises et les espaces d’habitation. La ville intelligente peut contribuer à effacer de manière choisie certains déplacements et à créer  de nouveaux liens sociaux, en local comme à distance. Les nouvelles manières de travailler sont une des dynamiques qui contribueront à résorber durablement la congestion urbaine, en parallèle d’un pilotage efficace de la circulation et d’une information voyageur contextualisée.

Peut-être une prochaine édition de Point de Vue élargira l’angle d’approche pour passer d’un concept de « Villes Intelligentes », entendues comme des ensembles finis, à la dynamique de transformation d’un « Territoire véritablement Connecté, Durable et Social » ?

Pour plus d’information :

Télécharger le Point de Vue « Villes Intelligentes »
Fiche de présentation de Anne Charreyron-Perchet sur le site Innovative City Convention

Smart Verbatim estival

« Le Grand Paris ne sera ni Silicon-Paris, ni Dubai-sur-Seine. »
« 
Métropole attractive innovante et solidaire »
propos de Fleur Pellerin, Ministre Déléguée en charge du Numérique, rapportés par Patrick François, Directeur Régional Ile-de-France à la Caisse des Dépôts à l’occasion de la réunion Mission Grand Paris du 28 juin 2012.
Le grand projet ne doit pas se limiter au transport, il doit comporter d’autres dimensions, sociales et économiques, et s’inspirer de la logique ou de la culture du territoire.  En Europe, la feuille de route sera nécessairement déclinée en « Smart & Solidaires Cities »… bien sûr connectées !

Christian ESTROSI et Robert Vassoyan
(Source : http://www.nice.fr)

« Ce matin, j’ai eu l’honneur de signer avec M. Robert Vassoyan, le directeur général de la compagnie Cisco (le leader mondial des solutions sur Internet), une convention de coopération qui consacre la visibilité internationale de notre ville et de toute la métropole.(…). De quoi s’agit-il ? De vous ! De la qualité de notre vie quotidienne. De la productivité de nos entreprises. De l’attractivité de notre territoire. De notre positionnement international, de notre rayonnement. »
par Christian Estrosi, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur et Maire de Nice évoquant sur son blog la convention de partenariat signée le 7 juin avec Robert Vassoyan, Directeur Général de Cisco, pour d’une ville numérique et durable.

« L’innovation ne se décrète pas  (…) L’innovation se fait dans les territoires, tandis que la croissance se fait à l’international. Les régions vont continuer à renforcer leur rôle dans la structuration de filières.(…) En parallèle, nous sommes dans des démarches de plus en plus ouvertes et internationales. Cela consiste à travailler en réseau, à aller chercher des hyperspécialisations, à trouver des gens capables d’imaginer des développements. »
par Philippe Berna, Entrepreneur, Fondateur et Président de KAYENTIS et Président du Comité Richelieu, dans Les Echos du 6 juin.
Les télécentres et la TelePresence devraient pouvoir contribuer au rayonnement des pôles de compétitivité (cf la salle publique d’Euratechnologies à Lille).

Lancement mondial du film « Home » en TelePresence

« Comme environnementaliste, je trouve stupide l’idée même que des dizaines de milliers de personnes sautent dans un avion pour rejoindre la capitale brésilienne, histoire de discuter de soutenabilité. »
par le chercheur américain Dennis Meadows lors d’une interview par Laure Noualhat du journal Libération, le 15 juin 2012 (cité par http://www.ddline.fr)
Lui aussi, comme Yann-Arthus Bertrand pour le film Home, aurait peut-être souhaité se rendre disponible en TelePresence.

« Never waste a crisis » (ne gaspillez pas les crises), de Winston Churchill cité par Robert Vassoyan, Directeur Général de Cisco France.
La crise comme incitation à la transformation et comme une opportunité (même contrainte) à repenser certains processus.

 « La priorité est de préparer le citoyen de demain avec le numérique. Il faut mettre en place des structures de gouvernance pluridisciplinaires et multi-acteurs. »
par Pascale Luciani-Boyer, représentant l’Association des Maires d’Ile-de-France lors du séminaire Mission Ecoter sur la vision des politiques numériques et du pilotage,  à la Caisse des Dépôts et Consignation le 21 juin 2012.

« Ce qui compte, ce sont les infrastructures très haut débit. Nos établissements ne sont globalement pas connectés au très haut débit, à part peut-être dans une moindre mesure les collèges et lycées. En tout cas pas le primaire. »
par Joël Boissière, Responsable du pôle e-Education à la Caisse des Dépôts et Consignations, lors du même séminaire Mission Ecoter.

Pour rappel : Retrouvez notre Smart Verbatim de Printemps

Cisco signe un accord avec Nice Cote d’Azur pour créer la ville idéale du futur

« Ce matin, j’ai eu l’honneur de signer avec M. Robert Vassoyan, le directeur général de la compagnie Cisco (le leader mondial des solutions sur Internet), une convention de coopération qui consacre la visibilité internationale de notre ville et de toute la métropole.(…). De quoi s’agit-il ? De vous ! De la qualité de notre vie quotidienne. De la productivité de nos entreprises. De l’attractivité de notre territoire. De notre positionnement international, de notre rayonnement.»
Extrait du blog de Christain ESTROSI, le 7 juin dernier.

Présentation du projet de convention
(Source : http://www.nice.fr)

En effet à l’occasion de la Convention Innovative City à Nice les 6 et 7 juin, Christian Estrosi, Maire de Nice et Président de la métropole Nice Côte d’Azur et Robert Vassoyan, Directeur Général de Cisco France, ont procédé à une cérémonie de signature d’un partenariat visant au « développement de la Métropole intelligente et durable au service de tous les citoyens et des entreprises. »

Le projet vise à faire de Nice un laboratoire vivant de ce qui doit devenir un modèle de ville intelligente et connectée. L’ambition est  de faciliter la vie des citoyens et d’accueillir une large communauté de visiteurs internationaux au sein d’une ville sure et écologique.

Dans un avenir proche, l’agglomération niçoise sera ainsi un territoire équipé de capteurs connectés à des systèmes de communications intelligents capables de capturer et de diffuser en temps réel les informations qui seront utiles à différentes fonctions de gestion de la ville ou au service de ses habitants : par exemple, alerter sur la qualité de l’air, de l’eau ou les menaces de glissements de terrain.
Ce sera aussi une ville qui améliore la circulation routière puisque les conducteurs ont une connaissance précise de l’état du trafic et des places de parking disponibles. « C’est celle qui facilite nos échanges, ceux entre étudiants, entre enseignants et chercheurs, entre entreprises, entre citoyens, entre administrés et administrations. C’est celle qui aide nos aînés à rester le plus longtemps possible à domicile en permettant à des médecins de  diagnostiquer à distance, de préconiser, de soutenir. En un mot, la ville durable et interconnectée c’est une révolution ! », complète Chistian ESTROSI sur son blog.

Cisco apporte à Nice Côte d’Azur une expertise technologique dans différents domaines comme la mobilité urbaine, la prévention des risques environnementaux et urbains ou la réduction de l’impact environnemental.
Un réseau de télécentres
(équipés pour certains en TelePresence) contribuera à l’aménagement du territoire et aux dynamiques économiques et sociales locales.
La gestion de l’énergie, avec le projet « Convergence Smart Grid » piloté par la CCI, fait également partie du périmètre, ainsi que d’autres initiatives relatives à l’éducation ou à la santé.
En quelques mots, Cisco sera impliqué en tant que principal partenaire technologique de Nice à chaque fois où le réseau améliore les manières de vivre.

Christian ESTROSI et Robert Vassoyan
(Source : http://www.nice.fr)

Robert Vassoyan, Directeur Général de Cisco France :
« Après l’eau, le gaz et l’électricité, le numérique au sens large est véritablement le 4e élément clé à prendre en compte dans l’organisation du territoire. Nous sommes très heureux que Nice Côte d’Azur nous fasse confiance pour accompagner ses projets de développement et intègre dès la phase de conception les technologies de l’information et de la communication.».

Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur :
« La transformation qui se joue actuellement dans la Métropole Niçoise s’appuie largement sur l’innovation dans le secteur des nouvelles technologies et du développement durable et nous souhaitons nous appuyer sur un écosystème de partenaires confirmés et experts tels Cisco pour nous aider à placer les technologies innovantes et les infrastructures internet au cœur du nouvel équilibre entre développement économique, harmonie sociale et protection de l’environnement
. »

Les Partenaires de la convention
(Source : http://www.nice.fr)

Philippe OLMOS, Responsable Régional Secteur Public pour Cisco, soulignait « la volonté des acteurs Niçois de profiter de la démarche Ecocite pour développer la transversalité entre les départements et interconnecter les systèmes. La convergence vers une plateforme de services métropolitaine basée sur IP s’appuie sur les infrastructures actuelles et les renforce pour permettre l’éclosion de services de nouvelle génération et faire de Nice une ville connectée agréable, agile et durable. »

Interview Anne Lange, Directrice Cisco IBSG par Direct Matin
(Source : http://www.directmatin.fr)

Pour en savoir plus :

Le blog de Christian Estrosi
Le projet Niçois, une référence citée dans le blog Secteur Public de Cisco Corp
Le dossier de presse de la convention
Les photos proposées par la Mairie de Nice
Article sur Invest-in-Cote d’Azur

Intervention pour Acteurs publics / Rio+20

Acteurs Publics : Club France RIO+20

A l’occasion du Sommet de la Terre Rio+20, Pierre-Marie VIDAL et Acteurs Publics m’ont invité à participer à une table-ronde autour de de l’usage des nouvelles technologies et de la chance qu’elles constituent pour le développement des territoires.

Vous retrouverez ici la vidéo de cette intervention aux cotés de Pierre-Marie Vidal et de Didier Menusier, directeur du secteur public de Logica Business Consulting.

– Quelles approches spécifiques pour les territoires urbains et les zones plus rurales ?
– Le télécentre comme une des modalités du travail, permettant une nouvelle dynamique aux espaces ruraux et une revitalisation sociale.
– Approche intégrée de la ville et de ses équipements, via les capteurs, les réseaux et l’opendata
– Le citoyen au coeur des différents projets (ENT, Télécentre, Learning Center et Master Class à distance).
– Rio+21, Rio+22, Rio+23… en TelePresence pour un meilleur suivi des avancées entre deux conférences internationales.

Pour en savoir plus :

Découvre la vidéo sur www.acteurspublics.com/2012/06/26/les-nouvelles-technologies
Site de la revue Acteurs Publics

Le Numérique, une compétence recherchée selon Robert Vassoyan et BMO 2012

Robert Vassoyan, au Club Business de ‘Challenges’
(source : magazine Challenge)

« Quand on parle de croissance et d’emplois en France, le secteur à priviliégier est bien celui du numérique, qui représente 6% du PIB, 25% de la croissance et 450 000 emplois création d’emplois dans les 5 prochaines années », indiquait Robert Vassoyan, Directeur Général de Cisco France à l’invitation du Club Business  Challenge SFR (propos recueillis par Gilles Fontaine et Jean-Baptiste Diebold) (vidéo de l’interview).

Etude BMO 2012
(Source : Pôle Emploi)

Pôle Emploi a mené une étude intitulée BMO (Besoins en Main d’Oeuvre 2012) entre octobe et décembre 2011.
Selon l’étude, l’informatique est l’un des secteurs où les difficultés de recrutement sont les plus fortes : 62,3% des entreprises évoquent des difficultés de recrutement pour les postes d’Ingénieurs, Cadres Etudes & R&D en informatique. Le nombre de postes envisagé est évalué à 28 000.

Il est intéressant de constater que « Pour 58% des établissements interrogés, les nouvelles technologies constitueront l’un des domaines de renforcement des besoins en compétences. Le développement durable (41%), les services aux entreprises (41%) et les services à la personne (37%) sont également largement évoqués » (source : étude BMO2012, chapitre III.3, page 59).

« Evoluer vers les nouvelles technologies, les services et le développement durable »
(Source : étude MBO 2012, Chapitre III.3, p59)

Ainsi le développement durable est reconnu comme une thématique favorable à l’emploi.

De même, il est intéressant de projeter les autres facteurs essentiels comme des piliers convergents du développement intelligent de territoires efficaces : les technologies restent un moyen pour favoriser la réalisation de projets durables, abordables financièrement et axés sur l’habitant (Services aux Citoyens, Mieux Vieillir…).

Pour en savoir plus :

Interview de Robert Vassoyan
Etude BMO 2012 de Pôle Emploi

Les 6 et 7 juin 2012 à Nice : « Innovative City » pour une vision intégrée des Smart Cities

Les 6 et 7 juin 2012, Nice accueillera Innovative City Convention, un évènement international autour des Smart Cities.

Innovative City propose une approche intégrée de la Smart City, pour faciliter le déploiement et la gestion de services dans des domaines très variés, de la sécurité publique à tout ce qui a trait à la santé, l’éducation et la qualité de vie,  en passant par la gestion des flux (mobilité, eau, énergie, communications…) et le développement durable.

Vue intégrée de la Smart City
(Source : Innovative City)

Christian Estrosi, Député-Maire de Nice et Président de la Métropole Nice Côte d’Azur et Michel Destot, Député Maire de Grenoble et Président de l’AMGVF (Association des Maires des Grandes Villes de France), ouvriront la convention.

Innovative City s’articule autour de conférences thématiques et de divers temps forts, telle une session « CleanTuesday sur le sujet des SmartGrids pour Smart Cities ». Vous aurez aussi l’occasion de découvrir des applications sur l’espace d’exposition.

Cisco est Partenaire Premium de cet évènement.
Différents intervenants du programme « Smart & Connected Communities » participeront aux conférences et vous accueilleront sur le stand Cisco.

Pour en savoir plus :

Télécharger le programme des conférences
Pour vous inscrire

Premières rencontres des territoires durables

Territoires durables
source : Acteurs Publics / Territoires Durables

Les premières rencontres des territoires durables, organisées par Acteurs Publics, ont été accueillies dans les locaux du Conseil Economique, Social et Environnemental à Paris, les 20 et 21 mars.

Ces rencontres ont permis de faire le point sur des thématiques variées, du réchauffement climatique aux solutions proposant une alternative aux déplacements pendualaires.

Vous pourrez retrouver l’ensemble du programme et rejouer les vidéos sur le site d’Acteurs Publics.

Merci aux organisateurs pour leur invitation à participer à l’atelier« Tiers Lieux et déplacements » !

Territoires durables : Atelier "Tiers Lieux et Déplacements"
Source : Acteurs Publics / Territoires Durables