Lille présente à Fleur Pellerin les prémices d’un schéma des usages numériques

Plénière de restitution @ Euratechnologies(source : compte facebook d'Euratechnologies)

Plenière de restitution @ Euratechnologies
(source : compte Facebook d’Euratechnologies)

Lille Métropole a engagé depuis le printemps 2012 une démarche de réflexion sur le numérique et son impact sur les usages dans des domaines variés : l’éducation, le transport, les nouvelles manières de travailler, les infrastructures, le tourisme et le culturel.

Ainsi, depuis le printemps, des ateliers thématiques ont visé à partager les réalisations du territoire et à élaborer avec les acteurs locaux et les entreprises une vision partagée du territoire numérique. Selon Akim Oural, conseiller communautaire délégué aux nouvelles technologies : « L’objectif est d’élaborer un schéma directeur des services numériques », précise Akim Oural, conseiller communautaire délégué aux nouvelles technologies (source : http://www.lillemetropole.fr).

Restitution des ateliers animée par Euratechnologies

Le 22 novembre 2012, Euratechnologies accueillait une journée de restitution de ces travaux, en présence de Madame la Ministre Fleur Pellerin. Près de 300 personnes participaient à cette journée.

Pierre de Saintignon, Premier adjoint Mairie de Lille, Vice-Président de Lille Métropole en charge du développement économique, et Vice-Président au Conseil régional Nord-Pas de Calais en charge de l’enseignement supérieur et de l’innovation ouvrait le séminaire en rappelant le succès d’Euratechnologies : 64 entreprises crées en 3 ans, dont 32 cette année… Euratechnologies est la première brique du campus de l’innovation qui vise à rapprocher sur ce site d’excellence les acteurs mondiaux de la recherche et de l’enseignement des acteurs lillois.

Rappelant le projet de développement du très haut débit et de la fibre sur le Nord-Pas-de-Calais (500 millions d’euros), Pierre de Saintignon  se réjouissait des propos récents de Fleur Pellerin relatifs à un « aménagement équilibré des conditions de collaboration public/privé » sur le déploiement du FTTH et plus largement de la fibre.

Smart City = ville économique, durable et efficace

Rappelant ses prérogatives à propos de l’Innovation, des Petites entreprises et du Numérique, Madame la Ministre Fleur Pellerin se réjouissait de découvrir Euratechnologies, soutien à ces 3 projets.
Elle dissertait ensuite sur sa vision de la ville intelligente ou numérique, résumée en trois adjectifs : « ville économique, durable et efficace ».

Bien sûr, cette ville intelligente sera basée sur du « très haut débit pour tous », (4ème engagement du programme présidentiel pour un horizon à 10 ans), fera une place certaine aux principes de mutualisation et de réappropriation de l’espace public. Fleur Pellerin évoquait ainsi les télécentres en faisant référence à de « nouveaux lieux de travail collectifs ».

Cette ville doit aussi mieux connaitre et mieux maitriser l’environnement urbain et optimiser l’utilisation des ressources (smart metering, smartgrid, pilotage de la ville…). Elle assénait alors  deux affirmations :

"La ville intelligente sera numérique mais la ville numérique n’est pas forcément intelligente."

"Aucun acteur ne peut répondre seul à la complexité de la ville de demain."

Et évoquait une transformation dans son ensemble,évoquant « Songdo (et son) mode de vie 100% numérique » (Corée du Sud), comme une illustration possible de cette approche globale, certes dans un autre contexte culturel.
« Le citoyen doit être au cœur du projet », et des programmes d’actions doivent être mis en place entre acteurs publiques, PME et habitants. Le culturel et le solidaire sont deux dimensions essentielles qui doivent s’intégrer dans ces projets d’espace urbain.

1 à 3 villes modèles en France

Le Gouvernement accompagnera les projets notamment sous les angles du très haut débit et de l’opendata. Fleur Pellerin appellait au final à la création de « 1 à 3 viles intelligentes en France » qui serviront de référence et de démonstrateur pour leurs homologues en France.  S’agirait-il des prémices d’une prochaine annonce gouvernementale ?

Visite du CITC Smart Home(source: compte FaceBook d'Euratechnologies

Visite du CITC Smart Home
(source: compte FaceBook d’Euratechnologies

Lille, citée pour sa politique de rénovation urbaine dont Euratechnologies est une illustration, et aussi pour sa démarche de co-construction d’un projet numérique de territoire pourrait avoir marqué des points…

(source: compte FaceBook d'Euratechnologies

(source: compte FaceBook d’Euratechnologies

D’autant plus que la visite se poursuivait par des rencontres de quelques jeunes pousses issues d’Euratechnologies, puis la la visite du foyer numérique installé par le CITC… Elle se concluait aussi par une session de TelePresence avec Paris et Singapour, organisée par Euratechnologies et nos partenaires Tata Communications.  Une bonne occasion de prendre la mesure de cet équipement structurant et mutualisé par Euratechnologies au service de l’Innovation, des Petites entreprises et du Numérique, dont le cœur bât de manière très vivante à Euratechnologies Lille.

Pendant ce temps, la restitution des travaux engagés dans les ateliers se poursuivait afin de faire naître à terme un schéma des usages numériques métropolitains.

Pour en savoir plus :
Compte rendu de la journée sur le site de Lille Métropole : vers un schéma des usages numériques
Les images cette journée sur le compte Facebook d’Euratechnologies

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 118 autres abonnés

%d bloggers like this: